L’élevage familial produit chaque année un à deux poulains qui après quelques années de travail peuvent accéder aux competitions internationales